Retour à la page d'accueil  

Encyclopédies  |  Manuels  |  Atlas  |  Bibliographies  |  Comptes rendus

Histoire-Hypermédia > Ouvrages bibliographiques
  
Introduction
Recherche
Types
Utilisation
 
 

LES INSTRUMENTS BIBLIOGRAPHIQUES
Joseph-Claude POULIN (2015)

C. COMMENT LES METTRE EN ŒUVRE ?

L'idée – apparemment séduisante – selon laquelle il devrait suffire de consulter LA bonne bibliographie existante pour effectuer correctement une enquête bibliographique sur un sujet d'histoire a besoin d'être soumise à la critique. La réfutation de cette hypothèse tient en cinq mots : « LA meilleure bibliographie n'existe pas ». Il suffit de se demander « la meilleure par rapport à quoi ? » pour s'en convaincre. La « meilleure » des bibliographies ne pourra jamais satisfaire à elle seule tous les besoins et toutes les curiosités des historiens d'aujourd'hui et de demain. Comment faut-il donc s'y prendre, une fois qu'on sait ce qu'on cherche ? Deux points de méthode sont à respecter :

  • Dans une démarche à caractère scientifique (et non pas impressionniste ou de vulgarisation), il est toujours recommandable d'utiliser une pluralité d'outils bibliographiques pour rejoindre et documenter un objet d'étude; en histoire du moins, c'est la combinaison de moyens variés qui est par principe la marche à suivre. Apprendre à travailler dans un cadre scientifique, au niveau universitaire, c'est donc apprendre l'existence et le maniement d'une variété d'instruments de travail, à mettre en œuvre conjointement de façon raisonnée.
  • Les meilleurs instruments bibliographiques de grande envergure ne peuvent pas accorder une attention égale à toutes les circonstances de lieu, temps, de thématique ou d'approche en histoire universelle. Après avoir exploité les bibliographies générales les plus renommées, l'enquêteur méthodique doit encore consulter des bibliographies moins ambitieuses, mais qui possèdent des qualités particulières plus proches du cœur de la cible; elles méritent le détour pour compléter et équilibrer le montage d'un programme de lecture bien centré sur une question donnée, dans l'approche choisie.

Les outils bibliographiques pertinents à une recherche donnée sont logés à plusieurs endroits autour de la boussole :

  • au centre, parmi les instruments généraux : « Histoire générale » et « Histoire générale thématique » qu'il faut penser à exploiter;
  • à la périphérie, dans l'une ou l'autre des sections chronologiques ou géographiques. Pour les sujets qui se situent à proximité de la frontière traditionnelle entre deux périodes historiques, il est avisé d'utiliser les instruments qui appartiennent à l'une et à l'autre;
  • pour toutes les périodes de l'histoire européenne, le guichet « Histoire générale de l'Europe » peut rendre des services.

Truc du métier

Toutes ces démarches visent à planifier à distance le travail en bibliothèque,

  • tant en préparant le lecteur à utiliser judicieusement en bibliothèque les bibliographies imprimées les mieux adaptées à ses besoins
  • qu'en lui fournissant à distance, par des ressources numériques, une partie des références à des publications susceptibles de documenter adéquatement l'enquête en cours, dans l'orientation choisie.
Puisqu'il faut tôt ou tard aller travailler en bibliothèque, H-H permet ainsi d'organiser le travail de façon méthodique, en profitant autant que possible des nouvelles technologies de l'information, aussi indispensables que les savoir-faire traditionnels.